Définition (2)

Posté le 27 août 2012

Le Cinéma Amateur
Selon Georges Régnier

« Cinéma d’amateur »… Cinéma : « image animée ». Amateur : « qui aime ». « Celui-qui-aime-les-images-animées » : jolie formule que tout professionnel ne demande qu’à prendre à son compte.

Le film d’amateur : ce peut être simplement ces souvenirs mis en boîte, ce passé en conserve conditionné par la caméra. Oui mais ce peut être bien davantage.

Le cinéaste amateur peut se sentir solidaire de tous ceux-là qui, caméra en main, cherchent quelque chose et cherchent avant tout à s’exprimer eux-mêmes. Une caméra c’est un objet magique, comme l’est un porte-plume, comme l’est un pinceau. Il peut en sortir les propos les plus plats comme les idées les plus extraordinaires. Tout dépend de l’oeil qui est derrière.

Georges Régnier – Le Cinéma d’amateur – Larousse/Montel – 1977.

Définition (2) dans Définitions 002

Il n'y a actuellement pas de commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire