Archives

Archive pour avril 2013

Le Syndrome numérique

La conservation des films : le syndrome numérique.
Intervention de François Ede et Ronald Boullet  
au colloque de La Cinémathèque française des 13 et 14 octobre 2011.

cliquez sur ce lien pour visionner la vidéo

La question est bien de savoir ce qu’il faut préserver en priorité.
La Cinémathèque du Cinéma Amateur a choisi  la pellicule en priorité car lorsque les fichiers numériques commenceront à se détériorer, la pellicule sera encore là. Et puis il est préférable se sauver ce que l’on peut, tant que l’on peut même si l’on est pas en capacité de recevoir au mieux les documents à sauvegarder.