Disparition de l’Ektachrome 100D

Posté le Lundi 17 décembre 2012

Encore une mauvaise nouvelle
pour les cinéastes amateurs qui filment en super 8
communiquée par André ÉGIDO
http://www.cine-super8.net/

 

Disparition de l'Ektachrome 100D logo    Ektachrome 100D
ekta100d_m dans Kodak a annoncé en milieu de semaine dernière la fin de la production de l’Ektachrome 100D et ce dans tous les formats existants.Le dernier lot en cours de distribution devrait d’après Kodak suffire pour 3 mois ( au rythme des ventes actuelles).J’avais déjà constitué un stock de roulement plus que conséquent et qui devrait me permettre d’en livrer pendant plus de temps que cela .
Et, si mes dernières commandes sont honorées, cela devrait pouvoir allonger ce temps.Bien sûr la disparition de la dernière pellicule inversible est un coup dur.
Pour beaucoup de passionnés du super8 rien ne remplace  la projection d’un film …Il y a quand même d’autres émulsions disponibles en inversible couleur espérons que nous pourrons les trouver encore souvent les Chrome 50D faites avec de la Velvia 50 Fuji , ses consoeœurs Cinévia  , Les Kahl UT18 et UT21 (100D comme l’ekta ) et qui sait bientôt d’autres inversibles  Fuji…

w50d_k khal_ut18 cinevia50d ut21

 

Il y a aussi des inversibles en noir en blanc la Kodak TriX mais aussi des Kahl, des Fomapan, des Agfa distribuées via Wittner et dont certaines sont déjà disponibles sur ce site.

tx7266 chrome_UN54 apx100 scala200x

Et puis les films négatifs Kodak 500 et 200 et le futur 50 ( déjà annoncé sur le site Kodak )  pour tous ceux qui faisaient d’office en passage, montage et diffusion en vidéo après un télécinéma .

  
Migas @ 19 h 09 min
Enregistré dans Informations
Cinémathèques et films d’amateurs

Posté le Jeudi 13 décembre 2012

CINÉMÉMOIRE
La numérisation des films…

Image de prévisualisation YouTube

Migas @ 12 h 46 min
Enregistré dans Cinémathèques
Cinémathèques et films d’amateurs

Posté le Jeudi 13 décembre 2012

1. LA CINÉMATHÈQUE DE TOULOUSE

Image de prévisualisation YouTube

Migas @ 12 h 34 min
Enregistré dans Cinémathèques
5ème édition du Festival 8-9,5-16

Posté le Dimanche 9 décembre 2012

5ème édition du Festival 8-9,5-16 dans Informations bandeau-1-300x172

5ème EDITION
DU FESTIVAL 8-9,5-16

APPEL A FILMS :

Le CECAS-ESPACE DES ARTS, la revue Cinéscopie et la Cinémathèque du Cinéma Amateur
organisent la cinquième édition du Festival 8-9,5-16 aux Pavillons-sous-bois
le vendredi 12 avril 2013.

Le Festival proposera une sélection de films réalisés par des cinéastes amateurs dans les formats 8, 9,5 et 16 mm, des films d’aujourd’hui, d’hier et d’autrefois qui seront projetés sur du matériel d’époque.

Pour cette cinquième édition, le Festival 8-9,5-16 lance un appel à films ouvert aux cinéastes amateurs aux collectionneurs et aux familles qui aimeraient présenter ou voir leurs films.

Les inscriptions sont ouvertes !

L’appel concerne des films de tous genres réalisés par des amateurs et ne dépassant pas 15 minutes.

CECAS-ESPACE DES ARTS, the magazine Cinéscopie and the Cinémathèque du Cinéma Amateur  organize the fifth edition of the Festival 8-9, 5-16 at
Pavillons-sous-bois on the 12th april 2013.

The Festival offers a program with films directed by amateurs in size 8, 9,5, and 16 mm, movies from today from and the past which are showed on period equipment.

For the fifth edition, the Festival 8-9, 5-16 appeals to movies from amateur- directors, collectors and families who would like to show and to see their movies.

The registration is opened !

The appeal includes all kind of film styles directed by amateurs. The running time won’t last more
than 15 mn.

Renseignements et inscriptions (Information and
registration) :

Séverine Houy  – Tél : 01.41.55.12.80 espacedesarts@wanadoo.f
Michel Gasqui – Tél : 03.23.53.25.81 michel.gasqui@orange.fr

FESTIVAL 8-9,5-16
Espace des arts : 144 avenue Jean Jaurès, 93320 Les Pavillons-sous-Bois.

Cinéscopie et Cinémathèque du Cinéma Amateur : 3 rue du Pot d’Etain,
02200 Soisson
http://cecascinescopie.unblog.fr/

Documents à télécharger :
fichier pdf Règlement 2013
fichier pdf Fiche d’inscription 2013

Déroulement prévu du Festival 2013 :

La cinquième édition de notre Festival 8-9,5-16 se déroulera le vendredi 12 avril 2013.
Le festival démarrera vers 14H00 sur une séance réservée aux scolaires ensuite, nous passerons des films en continu. Une plage horaire permettra aux gens qui le souhaitent de projeter des films de famille qu’ils n’ont plus l’occasion de voir faute de matériel pour les visionner. Puis, aux alentours de 20H00, nous passerons la « sélection officielle » jusqu’à …

La grande majorité des films seront projetés dans leurs formats d’origine. Nous y tenons pour plusieurs raisons :
1. La qualité de l’image est nettement plus intéressante.
2. C’est notre principale originalité, en tant que festival.
3. Alors que nous assistons, impuissant à la disparition du cinéma argentique, c’est faire acte, non de résistance car la cause est perdue, mais de « désobéissance », si je puis dire !
4. Nous sommes amoureux du cinéma argentique, de la pellicule et du matériel qui l’accompagne.
Nous ferons cependant quelques exceptions, car nous ne pourrons faire autrement, pour voir des travaux ou des oeuvres particulièrement intéressants. Mais cela restera exceptionnel.

A très bientôt
Michel Gasqui

Migas @ 19 h 43 min
Enregistré dans Informations
L’INA MET EN DANGER LE PATRIMOINE FILMIQUE AMATEUR

Posté le Jeudi 29 novembre 2012

L'INA MET EN DANGER LE PATRIMOINE FILMIQUE AMATEUR dans Informations fcaff1-300x206logoinedits-300x105 dans Informations

L’INA MET EN DANGER
LE PATRIMOINE FILMIQUE AMATEUR
Communiqué de presse commun des INEDITS et de la FCAFF – novembre 2012
fichier pdf Communiqué FCAFF-INEDITS

Migas @ 12 h 12 min
Enregistré dans Informations
Les Collectionneurs de films

Posté le Mercredi 28 novembre 2012

COLLECTIONS EN MOUVEMENT

L’idée de collectionner naît d’un besoin propre à l’individu. Car ils sont tout de même légion ceux à qui il ne vient pas à l’esprit de collectionner quoi que ce soit.

Ce besoin s’alimente souvent de l’envie de retrouver des objets du passé qui ont marqué la jeunesse. Mais il se nourrit aussi bien d’objets plus récents tels que porte-clés, cartes téléphoniques ou flacons de parfum.

Au fil des années, la collection progresse, alimentée de tous côtés grâce aux rendez-vous marchands (Argenteuil, Chelles, marchés aux puces divers pour nous), grâce aussi aux contacts pris par l’intermédiaire de structures comme l’ALICC, ou par les petites annonces des journaux, enfin, par le réseau de correspondants que l’on se forge petit à petit.

Vient un moment où la collection a pris beaucoup d’ampleur… et de place. Où les grosses envies ont été assouvies et où il faut songer à céder certaines pièces (moins essentielles, ou dont on s’est lassé) pour en acquérir d’autres qui renouvelleront l’intérêt du stock. Car avec l’âge, on sélectionne : tel film qui paraissait de première importance il y a trente ans se révèle avoir un moindre intérêt aujourd’hui. Pourquoi, alors, ne pas en faire profiter un collectionneur débutant qui retrouve, lui, les fortes envies de nos débuts ? Par vente ou par échange. C’est ce que j’appelle une collection en mouvement ou, plus justement, la vie d’une collection.

Bien sûr, il y a des oeuvres dont on ne se défera jamais. Ce sont généralement celles qui s’impriment dans nos souvenirs. Mais il y a les autres, intéressantes certes, mais moins justifiées, dont on s’est encombré un jour, sans trop réfléchir.

Tout ceci pour dire qu’une bonne collection de films ne doit pas être un entassement aveugle de bobines, mais une sélection raisonnée au fil du temps. Et l’âge nous mène irrésistiblement à un choix. Alors à quoi bon empiler les boîtes si – pour les gros collectionneurs en tous cas – on n’a peu de chance de les revoir toutes avant l’heure du départ ? Mieux vaut en faire profiter d’autres.

Et après nous ?
Oui, que deviendront-elles après nous, nos collections ?

Dans le meilleur des cas, nos femmes ou nos enfants, passionnés par le sujet, prendront la relève. Ou bien ils veilleront pieusement sur les reliques dont leur vie aura été plus ou moins nourrie. Projecteurs et films pourront aussi  être dispersés entre plusieurs enfants ou amis intéressés.

Enfin, plutôt que de voir ces trésors aboutir dans une décharge, ce qui serait la pire des solutions, il est également simple et souhaitable d’en faire don à un musée ou à une cinémathèque régionale.

Ainsi, ce que nous avons eu tant de peine et tant de joie à réunir servira-t-il encore pendant longtemps à preodiguer plaisir et culture à nos semblables.

Je mesure ce que les plus jeunes d’entre nous pourraient trouver d’inopportun dans ce discours, mais tant pis. Il n’est ni morbide ni inutile de penser aux lendemains de notre inéluctable disparition.

En attendant, célébrons la vie et faisons-la bouger, notre collection.

Pierre Guérin – sous le pseudonyme Silvio Pelliculo – Infos-Ciné n°58 – Septembre 2004.

Migas @ 16 h 27 min
Enregistré dans Réflexions
Lettre d’Informations n°1

Posté le Lundi 12 novembre 2012

La lettre d’informations n°1 de la Cinémathèque du Cinéma Amateur.
Novembre 2012
fichier pdf LI n°1

Migas @ 18 h 12 min
Enregistré dans Informations
Rappel !

Posté le Mercredi 17 octobre 2012

LE HOME MOVIE DAY

C’est samedi 20 octobre 2012
à l’Espace Saint-Michel

Rappel ! dans Informations hmd2012docmail2

Demandez le programme : fichier pdf HMDParis2012programme

http://homemoviedayparis.fr/

Migas @ 12 h 10 min
Enregistré dans Informations
Le Cinéma Argentique n’est pas mort !

Posté le Mardi 18 septembre 2012

Du nouveau de l’Abominable

L'Abominable

 

Le samedi 29 septembre, à l’occasion de notre journée Portes ouvertes, venez nous rencontrer et découvrir L’Abominable, avant une soirée de projections au cinéma L’Etoile de La Courneuve.
Nous nous retrouverons ensuite pendant l’automne dans différents lieux de la Seine-Saint-Denis, où vous pourrez découvrir un aperçu de ce qui a été réalisé à L’Abominable ces dernières années.
A l’heure où les projecteurs 35 mm sont mis à la benne par centaines (on s’en mordra les doigts) et que l’industrie de la post-production argentique part à vau-l’eau, il est vital pour la création cinématographique de pouvoir continuer à produire et diffuser des films sur pellicule. Cette programmation de films et de performances  témoigne de la richesse et de l’importance de cette fabrication.
Merci à tous les lieux qui nous accueillent pour ces rendez-vous de cinéma : Les Rencontres du Cinéma Documentaire au Mélies à Montreuil (lundi 8 octobre), Les Instants Chavirés à Montreuil (mardi 6 novembre), l’Espace Khiasma aux Lilas (jeudi 22 novembre) et le Théâtre de l’Echangeur à Bagnolet (lundi 26 novembre).

Téléchargez le programme complet en pdf

Programmation réalisée avec le soutien de

logo SSD

PORTES OUVERTES

samedi 29 septembre de 14h à 20h
entrée libre

L’Abominable
30 rue de Genève, 93 120 La Courneuve
RER B / La Courneuve-Aubervilliers
Tel : 01 82 02 62 72

Téléchargez le plan d’accès

Venez visiter nos locaux et nos installations, nous rencontrer et partager un verre… Dans les anciennes Cuisines Scolaires de la ville, nous avons installé développeuses et tireuses, chambre noire, banc-titre, salles de montage, passages depuis et vers le numérique, tous les outils (certains devenus rares !) pour travailler le support film, que nous mettons à disposition de nos adhérents pour produire. A intervalle régulier, tout au long de l’après-midi, nous projetterons quelques films qui ont été réalisés dans notre atelier.

in arbeit

CINEMA L’ETOILE

samedi 29 septembre à 20h30
entrée libre

1 allée du Progrès
93 120 La Courneuve

En clôture des Portes ouvertes, le cinéma L’Etoile nous accueille le temps d’une soirée. Elle débutera par le premier épisode, consacré à L’Abominable, d’une série documentaire sur les espaces collectifs de travail et se poursuivra avec quatre films réalisés dans notre laboratoire, s’appropriant chacun à sa manière les principes techniques du cinéma afin d’en explorer les possibilités.

inarbeit in arbeit (en construction) – épisode 1 de Minze Tummescheit et Arne Hector, vidéo, 45’, 2012

Premier épisode d’une série d’entretiens  sur la question du sens de nos activités, tournée dans différents lieux en Europe. Cette série interroge la conception traditionnelle du travail et montre des biais coopératifs entre contrainte et sens.

Le granier Le granier, version II, d’Olivier Fouchard, 35 mm, 17’, 2009

Cette nouvelle version du film LE GRANIER a été réalisée par montage des chutes de la première version (LE GRANIER, PAYSAGE ETUDE N°1). Certaines séquences de ces deux versions ont été grattées et teintées sur la pellicule cinématographique elle-même, d’autres séquences développées à la main et révélées au pinceau en lumière inactinique. Enfin le négatif teinté à la main à l’aide du procédé Jaffeux fut inversé en positif.

inter (I)nter de Marie-Odile Sambourg, 35 mm, 1’, 2011

Ce film très court, peint à la main, se présente sous la forme d’un poème de pures couleurs, exclusivement visuel et muet. « Peindre une succession d’images sur le support cinématographique est pour moi un moyen d’approcher la lumière, la couleur, la forme, le mouvement, le rythme autrement que sur la toile ou le papier. »


restela Reste-là de Frédéric Tachou, 35 mm, 12’, 2006

Film tourné avec un système de caches contre-caches. « Une nuit, j’ai rêvé de mon père. Je voyais une maison familière dont l’unité architecturale et spatiale était disloquée au profit d’un assemblage discontinu de pièces, d’ouvertures et de volumes. Le film montre ces espaces du dedans, hantés par la présence de celui qui venait de mourir. »

pvi Parties visible et invisible d’un ensemble sous tension d’Emmanuel Lefrant, 35mm, 7’, 2009

Afrique, 2003 : mécanismes de la mémoire et du souvenir. « J’ai filmé un paysage de brousse, et enterré simultanément un ruban de film à l’endroit même où ce plan a été filmé: l’émulsion, victime de l’érosion, est ainsi sujette à une dégradation biochimique. »

logo l'abo

Migas @ 13 h 34 min
Enregistré dans Informations
HMD Bande annonce

Posté le Dimanche 16 septembre 2012

La Bande Annonce

Clquez ici : Home Movie Day

HMD Bande annonce dans Informations HMD-trailer-300x149

 

Home Movie Day 10 trailer (2012)

by
The tenth annual Home Movie Day is coming October 20, 2012! Bring your films and watch them with others. For regional locations and other info, visit homemovieday.com

Migas @ 18 h 17 min
Enregistré dans Informations
1234